FIFAGATE : NOUVEAUX REBONDISSEMENTS

 

Alors que les differents candidats déclarés tels que Michel Platini , actuel patron de l’Uefa, le Jordanien Ali Bin AL Hussein adversaire malheureux de Sepp Blatter lors de l’éléction du 27 Mai dernier , le milliardaire Sud- Coréen Chung Mo ng Joon, ex-patron de la fédération Sud- Coréenne de football, pour ne citer que ces 3 poids lourds , se préparent activement pour la prochaine élection du 26 Février prochain pour désigner le prochain successeur de Sepp Blatter à la tête de la Fifa , voilà que d’autres révélations éclabousent de nouveau la Fifa .

En effet lors d’une conférence de presse commune à Zurich , Madame Lorettea Lynch , Ministre américaine de la justice, et Monsieur Michael Lauber Procureur de la justice Suisse avaient annoncé récemment que d’autres poursuites sont en vue suite à des enquêtes ménées séparément par ces deux entités qui sont pas encore du tout sur le point d’être closes  selon leurs dires en sus des 14 arrestations effectuées le 27 Mai dernier à Zurich.

Coup de théatre également vers mi-Septembre : le Français Jerôme Valcke , bras droit de Blatter a été relevé de ses fonctions alors qu’il s’apprêttait à rallier Moscou pour le démarrage du compte à rebours des 1000 jours du début du Mondial en 2018 .
En effet il est soupçonné d’avoir favorisé la revente au marché noir de billets pour de meilleures places lors du récent Mondial au Brésil en 2014 , malgré son impatience pour quitter définitivement son poste après le 26 février 2014.

Monsieur Valcke n’est pas à son premier limogeage, il l’a été également en 2003 alors qu’il était responsable Marketing et Télévision suite à un contentieux entre 2 sponsors ,Visa et Mastercard
Mais c’était reculer pour mieux sauter car 6 mois plus tard Mr Blatter l’avait propulsé  comme Sécrétaire Général de la Fifa .

Actuellement Michel Platini , dont la candidature est «supposée » soutenue par l’UEFA, les confédérations de football de l’Océanie et de l’Amérique est la cible de toutes les attaques ,mais c’était sans compter sur les voix de la Confédération Africaine de football avec ses cinquataines de membres.

Mr Chung Mong Joon n’a pas mâché ses mots à son encontre car pour lui , Mr Platini n’apportera rien de nouveau, à la Fifa, vu ses accointances avec son « faux » ami Blatter .
Toujours selon Mr Chung, il est l’homme qu’il faut, pour apporter les réformes nécéssaires afin de redorer le blason de cette instance minée depuis plusieurs decennies par des corruptions à répetitions

Voilà que la Fifa elle-même revèle des informations pointant Michel Platini d’avoir favorisé l’attribution de la Coupe du Monde 2022 au Qatar auquelles l’ Uefa a réagi en portant plainte pour diffamation envers leur patron .

Pendant ce temps Mr Blatter se terre à Zurich pour les derniers mois de sa présidence, mais surprise également le 24 Septembre , car pour la première fois depuis le début de cette Fifagate, il a été auditionné en tant que prévenu par la justice suisse pour avoir payé  illégalement 2 miiions de francs suisses à Michel Platini et ce dernier entendu en tant que témoin .
Affaire à suivre,

ELIMINATOIRES CAN 2017 : 2ème journée

Résultats et Classement

Groupe A
Libéria – Tunisie 1/0 Djibouti – Togo 0/2
1 – Togo 6 pts (+3)
2 – Tunisie 3 pts(+6)
3 – Libéria 3 pts (0)
4 – Djibouti 0 (-9)

Groupe B
Madagascar –Angola 0/0 Centre Afrique – RD Congo 2/0
1 – Angola 4 pts (+4)
2 – RD Congo 3pts (-1)
3 – Centre Afrique 3pts (-2 )
4 – Madagascar 1pt (-1)

Groupe C
Benin – Mali 1/1 Soudan du Sud – Guinée Equatoriale 1/1
1 – Mali 4 pts (+2)
2 – Soudan du Sud 3pts (-1)
3 – Benin 2 pts (0)
4 – Guinée Equatoriale 1pt (-1)

Groupe D
Botswana – Burkina Faso 1/0 Comores- Ouganda 0/1
1 – Ouganda 6pts (+3)
2- Burkina Faso 3pts (+ 1)
3- Botswana 3pts (-1)
4- Comores 0 (-2)

Groupe E
Kénya – Zambie ½ Guinée- Bissau – Congo 2/4
1- Congo 4pts (+2)
2- Zambie 4pts (+1)
3- Kénya 1pt (-1)
4- Guinée Bissau 1pt (-2)

Groupe F
Libye –Cap Vert 1/2 Sao Tomé – Maroc 0/3
1- Cap Vert 6pts (+7)
2- Maroc 6pts (+4)
3- Libye 0 pt (-2)
4- Sao Tomé 0 pt (-9)

Groupe G
Tanzanie – Nigéria 0/0 Tchad – Egypte 1/5
1- Egypte 6pts (+7)
2- Nigéria 4pts (+2)
3- Tanzanie 1pt (-3)
4- Tchad 0pt (-6)

Groupe H
1- Ghana 6pts (+7)
2- Rwanda 3pts(0)
3- Maurice 3pts (-5)
4- Mozambique 0pt (-2)
Groupe I
Sierra Léone – Côte d’Ivoire 0/0 Gabon- Soudan 4/0
1- Soudan 3pts (+1)
2- Côte d’Ivoire 1pt (0)
3- Sierra Léone 1pt (-1)
4- Gabon ——————
Le Gabon pays hôte est qualifié d’office .
Ses points ne sont pas pris en compte .
Une seule place à pourvoir dans ce groupe.

Groupe J
Lesotho – Algérie 1/3 Seychelles – Ethiopie 1/1
1- Algérie 6pts (+6)
2- Ethiopie 4pts (+1)
3- Seychelles 1pt (-4)
4- Lesotho 0 (-3)

Groupe K
Namibie – Sénégal 0/2 Burundi – Niger 2/0
1- Sénégal 6pts (+4)
2- Burundi 3pts (0)
3- Niger 3pts (-1)
4- Namibie 0pt (-3)

Groupe L
Zimbabwé – Guinée 1/1 Swaziland – Malawi 2/2
1- Zimbabwé 4pts (+1)
2- Swaziland 4pts (+1)
3- Guinée 1pt (-1)
4- Malawi 1pt (-1)

Groupe M
Gambie – Cameroun 0/1 Mauritanie – Afrique du Sud 3/1
1- Cameroun 6pts (+2)
2- Mauritanie 3pts (+1)
3- Gambie 1pt (-1)
4- Afrique du Sud 1pt (-2)

Les faits marquants de cette 2ème journée

Tous ces matchs éliminatoires se sont déroulés les 4 et 5 Sepembre 2015
Première victoire historique du Soudan du Sud en battant par 1 but à zéro
la Guinée Equatoriale devant son public
Nouveau pays indépendant en 2011 et affilié à la Caf depuis 2012
Défaite de l’Afrique du Sud par la Mauritanie sur le score sans appel de
3 buts à 1 .
Le Libéria a battu par 1 but à 0 à domicile la Tunisie.
Rendez –vous en Mars 2016 pour la 3ème journée de ces éliminatiores

FIFAGATE

Bien que des suspicions de corruption pèsent sur la Fifa depuis longtemps, cette instance internationale , restait avec ses cadres dirigeants , et Sepp Blatter en-tête intouchables, jusqu’au 27 mai dernier, date d’arrestation de plusieurs de ses cadres dans un Hôtel luxueux de Zurich, sur ordre de la justice américaine

Ceci n’a été possible sans la « collaboration » de Chuck Blazer ancien Président de la Concacaf et membre du comité excécutif de la Fifa , lui-même accusé par la justice des Etats-Unis de corruption, blanchiment d’argent et risque lui-même des années de prison.
Les policiers américains l’avaient fait chanter pour surveiller et arrêter ses « camarades à la Fifa

Il a été à l’origine de l’arrestation de quatorze personnes, dont neuf cadres de la Fifa et cinq partenaires en Marketing.
Véritable tête pensente de la Fifa, c’est lui qui avait introduit le « business » dans le football, avec les contrats très juteux sur les chaines de télévision , les divers sponsors et avait oeuvré pour la promotion du « Soccer » ie le foot aux Etats- unis .

Suite à ses ennuis judiciaires , et ses différents déballages sur les manœuvres fruduleuses au sein de la Fifa, il a été d’ailleurs radié à vie de cette instance internationale.
Parmi ces personnes figurent des ex-présidents de fédérations et de confédérations de football nord et sud américaines, dont Jack Warner, jeffrey Webb, ainsi que Carlo Chavez.

Jeffrey Webb, accusé de corruption est parmi les bénéficiaires de pots-de vin offerts par des hommes d’affaires en vue d’obtenir des droits de télévision pour la Copa Am erica et la Copa Libertadores.
Ayant plaidé non coupable, il avait obtenu une liberté provisoire après un payement d’une forte caution de 10 Millions de Dollars ;
Idem pour Carlos Chavez ,Président de la Fédération Bolivienne et également trésorier du Conmebol, la Confédération Sud américaine de football ,poursuivi également pour corruption.

A l’instar de Jeffrey il avait lui aussi plaidé non coupable et libéré sous caution, moyennant un payement de 20 Millions de Dollars .
Même sort également pour l’Argentin Alejandro Burzano, un homme d’affaires accusé d’avoir versé des pots-de vin à certains cadres de la fifa pour obtenir les droits de télévision sur la Copa America

Aaron Davidson, un avocat américain inculpé dans cette affaire a été remis en liberté lui aussi après versement d’une caution de 5 Millions de dollars .

En marge de ces arrestations et des différentes enquêtes qui visent d’autres personnalités de la Fifa la bataille pour la course à la succession de Sepp Blatter se profile déjà bien qu’on est encore loin de la date de l’élection.

D’autres noms circulent déjà, dont celui de Michel Platini, soutenu par L’UEFA, avec ses 54 voix qui avait annoncé son ambition, un milliardaire Sud Coréen, lui aussi membre du Comité Exécutif de la Fifa, tout ceci sans compter sur le candidat malheureux contre Sepp Blatter le Jordanien Ali Bin Hussein qui pourrait renouveller son essai raté .

L’ Afrique pourrait également présenter quelques candidats , la mieux placée est la Burundise Lydia Nsekera qui sera une adversaire de taille pour Michel Platini,d’autant plus qu’elle a le profil requis pour briguer ce poste .
Etant membre de la Cio depuis 2009 et admise au comité exécutif de la fifa depuis 2013, elle pourra bénéficier des 54 voix que compte l’Afrque.

Cette élection sera vraiment ardue si le Sud Coréen confirme sa candidature car l’Asie possède également 46 voix.
En attendant toutes les supputations vont bon train , car d’autres noms surement vont resurgir, ne serait-ce que pour jouer les trouble-fêtes.

Coupe du Monde féminine : 3ème sacre pour les Etats-Unis

Les Américaines, championnes du monde 2015 face au JaponLa 7ème édition de la Coupe du Monde féminine s’était déroulée au Canada du 06 Juin au 05 Juillet 2015 qui a vu la victoire de l’équipe des Etats-Unis sur le Japon sur le score de 5 buts à 2 .
Le score est sans appel, c’est une victoire nette et sans bavures, malgré le courage et la tenacité des joueuses nipponnes .

C’est une belle revanche après la victoire du Japon sur les Etats-Unis en 2011 , à l’issue des tirs aux buts
Certes, Carli et ses coéquipières ont eu leur petite revanche sur le urs adversaires en les battant lors des Jeux Olympiques de 2012 ,durant lesquels d’ailleurs ,  Carli,  encore elle, avait inscrit 2 buts pendant la finale.

Mais cette dernière victoire est vraiment la plus belle parmi « la belle »
Six stades ont accueilli les différentes rencontres entre les 24 équipes féminines qualifiées à cette  phase finale , dans les villes de  Moncton, Montréal, Ottawa, Vancouver,  Winnypeg et Edmonton.
Le Caméroun ,la Côte d’Ivoire et le Nigéria avaient représenté l’Afrique.

Seul le Caméroun avait atteint le stade du 1/8 de finale, Nigéria championne d’Afrique en titre se trouvait dans un groupe très relevé avec notamment les Etats-Unis, l’Australie et la Suède.,tandis que la Côte d’Ivoire encore  inexperimentée n’avait pas fait le poids devant les Allemandes, les Thailandaises et les Norvégiennes.

Cette victoire a été acquise lors même des 20 premières minutes durant lesquelles les Etats- Unis avaient marqué 4 buts dont un triplé de l’emblèmatique Capitaine Carli Lloyd qui avait realisé un triblé dont un lob d’anthologie tiré dès les 50 mètres contre lequel la gardienne de but japonaise n’a pu rien faire .

Pauvre Kaihori , qui avait ramassé 4 fois le ballon dans son filet en si peu de temps.

Elle est d’ailleurs élue meilleure buteuse et joueuse du tournoi.
Dans le dernier carré de ce tournoi figuraient les 3 premières équipes au classement Fifa à savoir , les  Etats-Unis, le Japon , l’Allemagne et l’Angleterre que personne n’attendait l’accession en ½ finale.
Mais leur victoire 2 à 0 contre l’Allemagne lors de la petite finale a montré que cette 3ème place n’est pas du tout usurpée.

L’équipe de France ( les BLeues ) faisait figure de favorite pour ce mondial mais elle s’est heurtée à  une très forte équipe d’Allemagne en ¼ de finale.
La déception est totale pour les bleues, car elles espéraient monter sur le podium pour ce mondial,
Bien que favorite sur le papier , cette équipe d’Allemagne est prenable .

Mais leurs objectifs se portent déjà sur les futures échéances , à savoir les JO de 2016 à Rio de Janeiro, l’Euro 2017 aux Pays-Bas et surtout la prochaine Coupe du Monde de 2019 en France

Ce mondial féminin de 2015 au Canada a connu un vif succès avec un petit bémol, cet écart flagrant entre les salaires et primes alloués aux joueurs masculins et féminins par la Fifa et leurs pays respectifs .
Rendez-vous donc pour la prochaine édition en 2019.

Le Gabon : prochain hôte de la Can en 2017

mediaLa prochaine Can sera organisée par le Gabon aux dépens du Ghana et de l’Algérie.
L ‘annonce a été faite par la Caf  le 08 avril dernier.

Le Ghana ayant déjà organisé 4 fois cette compétition auparavant , a reconnu leur « défaite »,par contre, chez les Algériens c’est la déception , la frustration totale après le verdict.

Car ils pensent que leur candidature est solide et que le football algérien a le meilleur classement  Fifa en ce moment , au vu de leurs prestations lors de la dernière Coupe du Monde de 2014 au Brésil
Par contre d’aucuns avancent que ce ne sont pas les seuls critères pris en compte par les votants pour l’attribution de l’organisation de cette Can.

La Caf par la voix de son Président avait insisté auprès des officiels de sur le volet sécuritaire lors du vote.
Or ces derniers temps les violences sont légion dans les différents stades en Algérie tels que les  envahissements de terrain , bagarres dans les tribunes, policiers blessés fréquemment lors de leurs interventions etc….

La mort du joueur Camerounais Albert   Ebossé  évoluant au sein de JSKabylie  suite à un jet de projectile alors qu ’il se rendait vers les vestiaires , à la fin du match, a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Fort de son expérience en 2012  avec    la co-organisation de cette Can avec la  Guinée-Equatoriale le Gabon a donc été choisi pour organiser cette  Can  en 2017.

Certains journaux algériens pointent du doigt Mr Hayatou de privilégier  le  Gabon ( voisin du Cameroun, son pays),par rapport à l’Afrique du nord, mais comme dans tout match de football,  l’équipe qui perd trouve toujours à redire sur les décisions de l’arbitre.

En principe la Libye doit organiser cette  Can 2017 ,mais pour des raisons de sécurité  et de problèmes politiques qui agitent leur pays depuis 2013 , ils y ont renoncé.

Les différentes équipes seront reparties par 04 dans 13 groupes .
Les deux premières de chaque groupe seront qualifiées pour la phase finale au Gabon, sauf pour le groupe I dans laquelle figure le Gabon qualifié d’office en tant que pays organisateur.
Une seule place à disputer donc dans ce groupe car les points obtenus par le Gabon ne seront pas pris en compte.

Voici d’ailleurs les résultats de la 1ère rencontre des matchs éliminatoires qui s’étaient  déroulés entre les 12 et 15 Juin 2015

Groupe A

Tunisie- Djibouti 8/1   Togo- Libéria 2/1

Groupe B

Rdc – Madagascar 2/1    Angola- Centre Afrique 4/0

Groupe C

Mali- Soudan 2 /0    Guinée- Equatoriale-Benin 1/1

Groupe D

Burkina Faso-Comores 2/0    Ouganda-Botswana 2/0

Groupe E

Zambie-Guinée Bissaou 0/0   Congo-Kénya 1/1

Groupe F

Cap vert- Sao-Tomé 7/1    Maroc-Libye 1/0

Groupe G

Nigéria-Tchad 2/0     Egypte-Tanzanie 3/0

Groupe H
Ghana-Maurice 7/1    Mozambique-Rwanda 0/1

 

Groupe I
Côte d’Ivoire- Gabon 0/0    Soudan- Sierra Léonne 1/0

Groupe J
Algérie- Seychelles 4/0          Ethiopie- Lesotho 2/1

Groupe K
Sénégal- Burundi 3/1              Niger- Namibie 1/0

Groupe L
Guinée- Swaziland 1/2          Malawi- Zimbawe 1/2

Groupe M
Cameroun- Mauritanie 1/0     Afrique du Sud- Gambie 0/0
Les prochains matchs pour la 2ème journée devront se dérouler entre le 04 et 06 Septembre 2015

La démission de Sepp Blatter

 

http://scd.rfi.fr/sites/filesrfi/imagecache/rfi_16x9_1024_578/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/2015-05-27T104038Z_869674003_LR2EB5R0TNFY4_RTRMADP_3_SOCCER-FIFA-ARRESTS_0.JPGQuatre jours seulement après sa réélection pour un 5ème mandat, Sepp  Blatter ,le tout- puissant patron de la Fifa que l’on croyait inébranlable avait fini par jeter l’éponge.

Quelles sont les véritables raisons de cette démission ?
Dans une brève allocution , il avait déclaré « ne pas avoir le soutient de tout le monde dans le monde du football, » et quitterait son poste dès que son successeur sera désigné lors du prochain Congrès extraordinaire  de la Fifa  prévue entre Décembre 2015 et Mars 2016 , et qu’entre-temps il entreprendrait sereinement les reformes profondes nécessaires à cette organisation .

Beaucoup d’eaux ont coulé sous le pont depuis cette démission notamment cette révélation de corruption sur l’attribution de  la Coupe du Monde en Afrique du Sud en 2010, au détriment du Maroc,

Beaucoup pensent que c’est la pièce maîtresse car son Sécrétaire Général , le français Jerôme Valcke ,a été au centre d’un virement de 10  Millions de dollars de la Fifa sur le compte personnel de Mr Jack Warner  ,Vice-Président de la  Fifa  et président de la Concacaf à l’époque, à la demande des autorités Sud africaines, qui ne peuvent pas sortir une telle somme de leur budget.

L’actuel Ministre des Sports de la Nation Arc-en –ciel a d’ailleurs reconnu l’existence de ce versement qui sera déduit de la contribution de la Fifa à l’organisation de cet événement, mais pour la promotion du football dans les Caraîbes .

Mr Warner a été arrêté chez  lui en Trinidad mais relâché quelques jours après , suite au payement d’une caution assez consistante et se dit prêt a faire un grand déballage sur ces affaires de corruption au sein de la Fifa.

Comme son ancien patron  Sepp Blatter , il accuse également les Etats-Unis , à l’origine de ces enquêtes et arrestations des officiels de la  Fifa en Suisse le 27 Mai dernier de vouloir se venger de  leur échec pour l’attribution de la Coupe du monde au Qatar en 2022, alors qu’ils étaient déjà l’hôte de  cette compétition en 1994

Est-ce que Mr  Blatter est visé directement par ces scandales à répetitons  qui minent la Fifa depuis longtemps ?
Jusqu’à maintenant non , mais au fil des jours , l’étau se ressere autour de lui, il les admet d’ailleurs mais avoue ne pas pouvoir tout contrôler.

Pourquoi cette organisation suscite autant d’engoûment auprès des amateurs du ballon et surtout les multinationales telles que Adidas, Nike,  Coca- Cola, les médias et les chaînes de Télévision dans le monde devenues de grands sponsors de la FiFA. ?

En effet  grâce à l’habilité de Mr  Blatter, la Fifa ,une petite association à but non lucratif au départ est devenue un géant de la finance et du business qui brasse des milliards de dollars engrangés lors de chaque coupe du monde organisée  tous les 4 ans octroyés  par les différents sponsors et les chaînes de télévision qui n’hésitent pas à verser des sommes faramineuses pour obtenir les droits de retransmission et /ou de parution.

Cette démission engendre des conséquences inattendues car un responsable de la Fifa  avait annoncé récemment que la Russie et le Qatar pourraient perdre l’organisation des coupes du monde de 2018
et 2022 si les soupçons de corruptions sur leurs attributions seront prouvées.
Beaucoup  d’affaires à suivre encore dans ce feuilleton.

LE 5ème MANDAT DE SEPP BLATTER

Une onde de choc à traversé le monde du football international le 27 Mai dernier lorsque  des policiers suisses en tenue civile se sont introduits dans les locaux d’un Hôtel de Luxe cinq étoiles de Zurich pour arrêter 07 dignitaires de  la  FIFA.
Ceci à 2 jours du Congrès de cette instance pour la réélection de son Président qui brigue un 5ème mandat contre son Vice-Président, le Jordanien Ali Bin Al Hussein, qui ne fait pas le poids devant ce
cet  octagénaire,  expérimenté et très influent au sein de la FIFA
En effet il occupait ce poste depuis 1998.
Ces arrestations avaient défrayé la chronique dans tous les medias du monde, car beaucoup de  suspicions  pesaient sur des officiels de la FIFA depuis longtemps, surtout lors de l’attribution en 2010 de l’organisation de la coupe du monde de 2018 en Russie et de 2022 au Qatar .
Car jusqu’à ce jour ces hommes soupçonnés de corruption ont été blanchis après des enquêtes menées par la FIFA  elle-même .
Mais cette fois-ci c’est la Justice Américaine qui avait demandé à leur homologue Suisse de procéder à ces arrestations, suite à des enquêtes menées depuis 20 ans sur cette organisation.
Et la Justice Suisse n’a pas hésité à déclarer elle aussi avoir diligenté leurs enquêtes sur des affaires de corruption, de droits de Télévision et de Marketing .
Cette action de la police suisse qui ternit l’image de la FIFA avait suscité des controverses au sein même des Présidents de différentes confédérations de football venus en Suisse pour participer à
ce Congrès.
L’UEFA,  par la voix de son Président Michel  Platini avait déclaré ouvertement leur soutien à Monsieur Ben ALI.
Lors d’un tête-à tête avec Mr  Blatter dans son bureau , il lui avait demandé de démissionner avant cette élection  pour sauver l’honneur de la FIFA et une sortie pour lui par la grande porte.
On connaît la suite, il avait refusé ces conseils et a été réélu pour un 5ème mandat de 05 ans , après le désistement de son adversaire au second tour.
Coup de théâtre également dans cette affaire.
Voilà que l’Afrique du Sud est  soupconnée  d’avoir offert 10 millions de Dollars à des responsables de la FIFA pour l’attribution de la Coupe du monde en 2010.
Beaucoup de dignitaires des Confédérations Africaines se sentent indignés par cette révélation car pour eux , cette coupe du monde de 2010 ,la première du genre en terre Africaine a été un véritable succès et un grand honneur pour le Continent Africain
Ce scandale de corruption et la réélection de  Sepp  Blatter divisent le monde du football mondial.
D’un côté il y a les Africains et la Russie qui font bloc pour soutenir le Président ,et de l’autre les  Etats Unis et l’UEFA qui vont tout faire  pour le déloger de son siège .
Le Président de la Fédération anglaise avait même déclaré qu’il ne tiendra pas plus de 2 ans.
L’avenir nous dira la suite des événements.

QATAR 2022

L’attribution de la coupe du Monde 2018 en Russie et 2022 est minée par des soupçons de corruption depuis 2010, mais c’est surtout celle de Qatar qui suscite beaucoup de controverse
En effet bon nombre de présidents de fédération de football ayant participé au vote ont été éclaboussés par cette affaire .

Beaucoup de journaux n’hésitent pas à citer de nombreuses personnalités du monde du football dont Michel Platini ,le Président de L’UEFA reproché d’avoir participé à un déjeuner secret avec Mohamed Bin Hamman , ex- Président de la Confédération asiatique de football , un corrupteur invétéré , condamné et exclu à vie de la Fifa dans le cadre d’un autre scandale

L’ancien capitaine des Bleus avait réagi vivement car il estime que cette accusation est sans fondement et qu’il faudra apporter des preuves tangibles avant de porter de telles accusations.
La Fifa avait diligenté une enquête sur cette affaire , qui avait provoqué la démission du responsable de l’enquête, mais malgré la publication d’un rapport , la déclaration du Président de la Fédération Sepp Blater ne convainc personne et les doutes persistent jusqu’à ce jour.

D’aucuns parlent également que le Qatar mérite d’organiser la Coupe du Monde
car aucun pays du Moyen Orient n’avait jamais abrité un tel événement,
et les Qataris ,voient dans cet acharnement, une manœuvre des autres pays jaloux après leur échec à l’issue du vote
Comme la compétition se déroulera en plein été où le thermomètre frôlera les 40 degrés ,.
Beaucoup de joueurs avançent que jouer avec de telles conditions de chaleur est insupportble.

Mais les Qataris ont retorqué que tous les stades seront équipés de système de réfrigération.
D’autres problèmes ternissent encore l’organisation de cette Coupe du Monde au Qatar ,
à savoir les mauvaises conditions de travail des milliers de travailleurs immigrés originaires surtout du Bengla Desh, du Népal, du Sri Lanka et également de l’Inde qui touchent des salaires de misère, dans un Pays réputé très riche.

Une cinquantaine d’ouvriers Népalais auraient trouvé la mort dans les chantiers de construction.
Récemment, le Président du Comité d’organisation de la Coupe du Monde au Qatar avait annoncé
que les travaux avancent bien selon les prévisions, et leur Pays est prêt à la date prévue .
Toutefois , le groupe de travail de la Fifa réunie au Qatar en Février dernier aurait suggeré de déplacer cet événement de Novembre à Décembre 2022 pour éviter les fortes chaleurs d’été

Mais c’est au Comité Excécutif de la Fifa qu’échoit cette ultime décision.
En Mars dernier, le rideau est tombé : le comité a approuvé ce changement de calendrier ,qui
provoquerait un grand chamboulement dans les championnats européens.selon leurs responsables qui n’hésiteraient pas à demander des compensations financières auprès de Fifa.

Mais cette dernière a été ferme la-dessus et repliqué sans ambages : c’est une décision déjà prise ,vous n’avez qu’à vous conformer, de toute façon, vous avez encore 7 ans pour vous préparer.
Wait and see, pour la suite de cette affaire du Qatar qui n’en finit pas de provoquer des remous depuis ce vote .

BILAN DE LA CAN 2015

La Coupe d’Afrique des Nations 2015 s’est achevée le  08  Février dernier par la victoire de la Côte D’Ivoire sur le Ghana après les séances de tirs aux buts extraordinaires pendant lesquels le gardien de but de la Côte d’ivoire  Copa  Barry s’est vraiment distingué .
Il a été le héros de cette finale en arrêtant 2 pénalty, mais c’est lui également qui a donné cette victoire à son pays en marquant le dernier pénalty.

Yaya Touré et ses coéquipiers sont de nouveau sur le toit de l’Afrique après leur victoire en 1992 ,il y a 23 ans ,ironie du sort, sur le Ghana également , et 2 finales ratées en 2006 et 2012.
Dans l’ensemble, les 32 matchs de cette 3ème édition ont été plaisants malgré une moyenne de buts inférieurs aux  Can  précédents (68 buts au total) , soit 2,5 buts par match

La grande particularité de cette Can est que surtout le niveau de chaque équipe est presque le même, si bien que lors des matchs du premier tour les qualifications aux quarts de finale se jouaient toutes lors de la troisième journée.

Et même après cette dernière journée , le Mali et la Guinée se trouvaient encore à égalité parfaite.
Il a fallu procéder au tirage au sort fatidique pour les départager ayant vu la » victoire » de la Guinée.

Personne n’attendait l’accession des Diables Rouges du Congo en ¼ de finale ,ni celle de la Quinée  Equatoriale  en  ½ finale et misait beaucoup sur le Sénégal , l’Afrique du Sud, Le Gabon, Le Cameroun,….. qui sont tous passés à la trappe.
Raison pour laquelle d’ailleurs beaucoup se sont trompés dans leurs pronostics sur les 2 finalistes mais les spécialistes de la Can sont unanimes à reconnaitre que le Ghana et la cote d’ivoire méritaient de  la disputer au vu de leurs expériences respectives.

Par contre l’Algérie ,classée meilleure équipe africaine par la Fifa, suite à ses performances lors de la Coupe du Monde 2014 au Brésil, na pas démérité, mais elle s’est confrontée à une équipe de la Côte d’Ivoire, bien préparée tactiquement et techniquement lors des ¼ de finale.
Et ce match entre ces 2 équipes est d’ailleurs considéré comme l’un des meilleurs de cette Can

Malgré l’absence des grandes stars du football africain tels que Didier Drogba, Samuel E’Too, Emmanuel Adébayor , les joueurs présents à la Can nous ont régalés par leurs beaux jeux, et les équipes progressaient au fur et à mesure de leurs matchs

Encore une fois la Guinée  Equatoriale mérite un coup de chapeau d’avoir relevé le pari d’organiser cette  Can en moins de  2 mois malgré les incidents et débordements survenus lors de la ½  finale entre le Ghana et la Guinée Equatoriale provoqués par les supporters locaux.

On ne doit pas leur tenir rigueur pour cela car les services d’ordre ont  été  dépassés par les événements.
Rendez-vous dans 2 ans pour la prochaine édition et souhaitons bonne chance aux 2 fils  d’Abédi  Pelé, de remporter ce trophée que le Ghana convoitait depuis 33 ans pour un 5ème titre continental.

Eh oui c’est ça le sport et le foot en particulier.

JOURNAL DE LA CAN 2015

Le Président de la Confédération Africaine de Football ( CAF) Issa Hayatou avait des craintes quant à une organisation parfaite de la Can 2015  suite à l’acceptation de la Guinée  Equatoriale de l’abriter après la démission du Maroc.

La Guinée ne disposait que de 2 mois pour se préparer.
Les préoccupations majeures concernent le transport local et international, l’hébergement, la restauration, ainsi que les stades et les terrains d’entrainement qui normalement devraient être
situés non loin des hôtels de chaque équipe., sans parler de l’état des pelouses.

Heureusement que le Virus d’Ebola n’y existe pas et que toutes les mesures sanitaires sont déjà prises pour la protection des joueurs et des participants à cette  Can.
Et que toute personne contaminée sera immédiatement refoulée.

D’aucuns voient aussi d’un mauvais œil l’intégration de l’équipe de Guinée dans le tournoi malgré sa disqualification pour falsification d’un joueur .
Le Président a été ferme là-dessus, car organiser une Can sans la participation du pays hôte n’aura pas le succès escompté.

De même, quelques entraineurs et/ou dirigeants d’équipe ayant fait le déplacement à Malabo, vers le mois de décembre  pour constater de visu l’avancement des différents préparatifs ont été deçus  et très sceptiques quant à la tenue de cette Can à la date du 17 Janvier.

Effectivement dès leur arrivée en Guinée, la plupart des entraineurs se sont plaints de leurs conditions d’hébergement (chambres insuffisantes, bus  non climatisés……)notamment Claude Leroy le sélectionneur français du Congo, dont son équipe devrait ouvrir le bal
face à la Guinée.
Ses différents problèmes d’installation ont été aggravés par un autre incident car ils ont été pris pendant plus d’une heure dans un embouteillage pour rejoindre le stade lors du match d’ouverture.

D’autres équipes ont connu d’autres mésaventures telles que des coupures  d’électricité, manque d’eau chaude etc….
Heureusement au fur et à mesure de l’avancement du tournoi les choses  s’améliorent progressivement et ces mêmes gens reconnaissent les efforts accomplis par les Equato-Guinéens
dans l’organisation malgré le peu de temps imparti à leur disposition pour s’y préparer.

D’autres parlent même d’ un  » Exploit »
Bravo à la Guinée  Equatoriale.